Voyages au Royaume de million d'éléphants

RETROUVEZ

ET DÉCOUVREZ

DES TERRES MYTHIQUES

DU LAOS, AU PLUS PRÈS

DES HABITANTS VIA NOS

COUPS DE COEUR.

découvrez

TOUTE L’EQUIPE

AMICA TRAVEL AU

LAOS, SES SERVICES

ET SA PHILOSOPHIE.

Accueil > Le Laos > Fêtes et Festivals

Fêtes et Festivals

Les fêtes et festivals sont nombreux, c’est un aspect très particulier au Laos et souligne parfaitement le caractère festif des Laotiens. Même si les fêtent ont essentiellement un caractère religieux, les Laotiens s’arrangent toujours à trouver un prétexte pour faire un “boun” dans un grand élan de convivialité. C’est pour vous une excellente occasion de vous imprégner encore plus de la culture lao en participant aux processions, aux cérémonies religieuses et aux festivités populaires.

Voici quelque uns des fêtes et festivals les plus importants au Laos :

Le festival des éléphants se tient chaque année en février à Sayabouri. Il consiste en un grand rassemblement d'éléphants sur plusieurs jours avec défilé des pachydermes, dressage, danses, musique… Très populaire et festif.

La fête du Vat Phou, fin janvier ou février, selon le calendrier lunaire. On vient des 4 coins du pays pour célébrer au rythme du khene et dans le fracas des gongs et des tams-tams cette fête religieuse qui commémore un discours donné par Bouddha (Bun Khao Chi). Procession impressionnante surtout le soir de pleine lune avec tous les temples éclairés à la bougie.

Pi Mai (15, 16 et 17 avril), la fête la plus importante de l’année : il s’agit de la fête du nouvel an bouddhiste et lao. Le boun de Pi Mai coïncide avec le renouveau de la nature et annonce la saison des pluies. C’est une fête très joyeuse et très festive célébrée avec des danses, des processions, des chants traditionnels et, sous prétexte de purification, les Laotiens s’aspergent d’eau. N’hésitez surtout pas à vous joindre à eux pour de grandes batailles d’eau.

Bun Bang Fai ou fête des fusées. Fête profane, exubérante Anchor parfois même déjantée où l’on se  réunit pour lancer de fusées artisanales en bambou remplies de poudre censées venir féconder les nuages et déclencher la saison des pluies qui apportera l'eau nécessaire aux rizières. Musique et danses où souvent les hommes se travestissent.

Boun Souang Heua/Bun Nam ou course des pirogues a lieu en octobre dans les villes situées en bordure du Mékong, comme Vientiane, Luang Prabang ou Savannakhet. Cette fête, qui marque la fin de la saison des pluies, donne lieu à de grandes réjouissances : musique traditionnelle, chants, danses, concerts … Elle précède généralement Lai Heua Fai, la fête des lumières, qui consiste à laisser filer sur l’eau des embarcations végétales illuminées sur le Mékong.

Bun Pha That Luang. Une des plus importantes et impressionnantes fêtes que accueille la capitale Vientiane, en novembre. Des milliers de Lao viennent de tout le pays pour rendre hommage à la relique du Bouddha enfermée dans le That Luang, le stupa le plus vénéré du Laos. Ne manquez pas d’assister, à l’aube du premier jour, aux aumônes et aux offrandes faîtes aux centaines de moines et à la retraite aux flambeaux autour du That Luang, magique !

Le jour de l’an Hmong, fin novembre-début décembre. Il marque la fin des récoltes et le début d’un repos bien mérité après une saison éprouvante. Les Hmongs de différents villages se réunissent pour des réjouissances et de grands festins communs où l’alcool coulera à flot. A cette occasion vous pourrez admirer les magnifiques jeunes filles Hmongs parées de leurs plus beaux costumes et de leurs plus beaux bijoux faits le plus souvent d’argent.


Vous aimeriez aussi :

en France

du lundi au vendredi (09h-12h & 14h-18h)

06 19 08 15 72 ou 06 28 22 72 86

au vietnam

du lundi au vendredi (8h-17h30) : 09 84 56 66 76

4.3 / 5 Calculé sur 109 avis Facebook

Crédit Photo : Nicolas Vidal