Voyages au Royaume de million d'éléphants

RETROUVEZ

ET DÉCOUVREZ

DES TERRES MYTHIQUES

DU LAOS, AU PLUS PRÈS

DES HABITANTS VIA NOS

COUPS DE COEUR.

découvrez

TOUTE L’EQUIPE

AMICA TRAVEL AU

LAOS, SES SERVICES

ET SA PHILOSOPHIE.

Accueil > Le Laos > Histoire du Laos

Histoire du Laos

1.Des origines au Royaume du Million d’éléphants (XIVème siècle)

royaume du million d'elephants

Des recherches archéologiques confirment la présence, il y a environ 5000 ans, de populations de diverses origines sur la partie Nord du Laos. Ces diverses populations sont les ancêtres de ceux que l'on appelle maintenant les Lao Theung (Lao d’en haut), peuples montagnards de moyenne altitude, premiers habitants du pays.

Vers le XIe siècle, des populations thaïes (ou t'ai) s’immigrèrent dans le Nord du Laos actuel. Organisés en chefferies, combatifs et conquérants, sans doute poussés par l'expansion chinoise, les Thaï s'infiltrent par Diên Biên Phu et les vallées de la Nam Ou et de la Nam Suong. Au contact de la civilisation khmère, ils se convertissent graduellement au bouddhisme et par la suite imposent dans les régions où ils s'établissent leur langue et leur culture. L’arrivée de ces nouveaux habitants repousse les Lao Theung vers des régions plus reculées. Ce sont eux qui occupent majoritairement le Laos actuel et le nord de la Thaïlande.

Au cours des premiers siècles notre ère, le sud du Laos est occupé par des Chams ou habitants du Champa, royaume hindouiste du centre du Viêt Nam. Les Chams sont ensuite évincés par les Khmers dont le royaume s’étendait progressivement du 9ème au 11ème siècle du sud du Laos jusqu'à la région de Vientiane. Tant les Chams que les Khmers sont indianisés, et par conséquent perméable au bouddhisme qui se répand dans la péninsule indochinoise à partir du VIIe siècle.

Vers le 11ème siècle dont, sont présents sur le territoire Laos trois groupes de populations importantes : les Thaï dans le Nord et les Khmers dans le Sud, à coté des populations d’origine que sont les Lao Theung. Les relations tumultueuses entre Thaïs et Khmers marqueront l’histoire du Laos.

En 1353, le premier royaume lao est fondé par le prince Fa Ngum. Ce dernier a bénéficié d’une armée de 10 000 hommes fournie par son beau-père, roi khmer, pour reconquérir Viangchan qui était jusqu’alors sous domination du royaume siam de Sukhotai. Fa Ngum s’autoproclama roi des territoires lao qu’il baptisait Royaume de Lane Xang (littéralement « royaume du Million d’éléphants), placé sous l’influence khmère.

2.Prospérité et décadence (14ème – 18ème siècle)

laos prosperite et decadence

Fa Ngum règne sur le pays durant 20 ans, en imposant le bouddhisme Theravada comme religion officielle,  avant d’être déposé et remplacé en 1373 par son fils Oun Heuan sous le nom de Samsenthai (chef de 300 000 thaï) dont le règne dure 43 ans. Ce sont les fondateurs du futur Etat.

La période allant du 15ème jusqu'au début du 18ème siècle est généralement une période de paix et de prospérité, avec comme l’âge d’or le règne de Souligna Vongsa (1654 – 1711). Les événements marquants de cette période sont le transfert du capital de Luang Prabang à Vientiane vers 1520 et la construction du wat de That Luang.

Après la mort de Souligna Vongsa, qui ne laisse pas d’héritier, le pays sombre dans une période de troubles et de récession, du fait de sa division en trois petits royaumes : Vientiane au centre, Champassak au sud et Luang Prabang au Nord. Chacun de ses trois royaumes est inféodé aux royaumes voisins : siamois dans le Nord et dans le Sud, vietnamiens dans le centre. A la fin du 17ème siècle et au début du 18ème siècle, le royaume de Vientiane se trouve sous l’occupation siamoise.

3.Colonisation française

laos colonisation francaise

 En 1885, Auguste Pavie est nommé vice-consul de Luang Prabang. En 1893, le roi de Luang Prabang, voulant se débarrasser de la suzeraineté siamoise, demande la protection de la France. C’est le début de la colonisation française, marqué par divers accords avec la Chine (1895), l’Angleterre (1896), le Siam (1904), permettant au Laos de récupérer les terres occupées et de tracer ses frontières qui restent jusqu’à nos jours.

Après la seconde guerre mondiale, en 1946, le Laos est constitué en royaume au sein de l’Union Française. Le Royaume de Champassak disparait avec l’abdication de son dernier roi, le prince Boun Oum Nachampassack.

4. Recouvrement de l’Indépendance et l’instauration du communisme

recouvrement de l'independance du laos

Suite à la décolonisation, le Laos a changé de régime politique. En effet, en 1975, suite à un conflit vietnamien éprouvant et meurtrier, le Pathet Lao (groupe politique à tendance communiste) s’empare du pouvoir et s’engage sur la voie du socialisme. Il met alors en place une république démocratique populaire et en cela abolit la monarchie constitutionnelle qui avait dominé le pays pendant de nombreux siècles. Le Pathet Lao crée un parti unique le Parti Populaire Révolutionnaire Laotien (PPRL). Après deux décennies de repli sur lui-même, le Laos jouit à présent de structures politiques et économiques stables et est sorti de son isolement en intégrant l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN ou ANASE) en 1997.


Vous aimeriez aussi :

en France

du lundi au vendredi (09h-12h & 14h-18h)

06 19 08 15 72 ou 06 28 22 72 86

au vietnam

du lundi au vendredi (8h-17h30) : 09 84 56 66 76

4.3 / 5 Calculé sur 109 avis Facebook

Crédit Photo : Nicolas Vidal